Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA CONNAISSANCE AFRICAINE SUR LES PLANTES

Recette pour la chance

Cette recette permettrait à toute personne ayant les problèmes suivants :

- blocage

- manque d'emploi

- pas de succès

- tu passes des examens et concours toujours rien ne marche pour toi

- les déceptions amoureuses

tu as la malchance qui te suis partout tu ne tombe pas ou ne trouve pas la personne idéal pour toi

- fausse promesse

INGRÉDIENTS 
-16 Clou de girofle

-16  aframomum melegueta et

-3feuilles de laurier

-Une feuille d'hysope

- un peu du sable d'un marcher qui s'anime bien ou d'un lieu public qui as souvent une bonne annulation affluence

-Un parfum de votre choix ouvrable

  Mode opératoire

Préparer tous les éléments dans la journée, le soir avant d'aller au lit, prenez tous  les éléments et mettez les dans le pafum. En voulant mettre les éléments dites ceci:

En première position mettez  les clous de girofle et dite "apporte moi la chance"

En deuxième position ajoutez les feuilles de laurier et dites " apporte moi la prospérité"

En troisième position ajoutez la feuille d'hysope et dite ceci "purifie moi libère moi et éloigne de moi tous blocages "

En dernière position ajoutez aframomum melegueta dites par ta puissance je te confie ma protection, ma garde vas et apporte moi les bonnes relations et que tu éloignes de moi tous les ondes négatives.
  Fermer par la suite le parfum mettez le sous votre oreiller et aller directement au lit. Laissez le sous le lit durant 7jours sans le toucher ni laissez personne non plus y s'approche.

 Mode d'emploi

  Le 8 jours  prenez le et passer sur votre corps en formulant vos voeux chaque matin tous les jours  avant de sortir de la maison

NB: compte du jours où vous préparez le parfum durant les 7 jours evitrez les rapport sexuels. Éviter d'aller au sexe avant d'utiliser ce produuit. Etre en menstrues ne vous donne pas accès à l'utilisation de ce produit 

     Whatsapp :+22960581366

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article